Skip to main content

Placez votre curseur sur les provinces et les territoires pour voir le statut des restrictions de déplacement et des exigences d’isolement des voyageurs. L’information a été mise à jour le 1er décembre 2020.

Nouveau-Brunswick

New Brunswick
En date du 27 novembre, la « bulle » de voyages avec les autres provinces de l’Atlantique est suspendue. Les résidents des provinces de l’Atlantique (N.-É., Î.-P.-É., T.-N.-L.) peuvent entrer au N.-B., mais doivent s’enregistrer au préalable; interdiction d’entrer au N.-B. pour tous les autres voyageurs canadiens, sauf pour les travailleurs, les déplacements essentiels et dans le cas d’autres exceptions précises : résidents canadiens ayant une propriété ou visitant de la famille au N.-B. et résidents du Qc se rendant aux Îles-de-la-Madeleine. L’isolement de 14 jours demeure obligatoire pour tous les voyageurs canadiens qui entrent au N.-B. à l’exception des fournisseurs de services essentiels et des résidents du Québec entrant dans la province pour des raisons essentielles. Dans des circonstances précises, les résidents du N.-B. qui travaillent à l’extérieur de la « bulle » de l’Atlantique peuvent être admissibles à une exemption des exigences en matière d’isolement ou être assujettis à des exigences moins strictes.

Terre-Neuve-et-Labrador

En date du 25 novembre, la « bulle » de voyages avec les autres provinces de l’Atlantique est suspendue et les déplacements non essentiels à l’extérieur de T.-N.-L. sont déconseillés. Les résidents du Canada atlantique (N.-B., N.-É., Î.-P.-É.) peuvent entrer à T. N. L., mais doivent s’isoler pendant 14 jours; interdiction d’entrer à T.-N.-L. pour tous les autres voyageurs canadiens, sauf pour les résidents de la province et les travailleurs de certains secteurs ainsi que d’autres exceptions approuvées par la médecin hygiéniste en chef. L’entrée est permise pour les Canadiens qui résident à l’extérieur des provinces de l’Atlantique, mais qui sont propriétaires d’une maison à T. N.-L. Un isolement de 14 jours est toutefois obligatoire. L’isolement de 14 jours est obligatoire pour tous les voyageurs qui entrent à T.-N.-L. (exception : travailleurs de certains secteurs, s’ils sont sans symptômes).

Yukon

Yukon
Entrée permise pour les résidents du Canada, mais isolement obligatoire, sauf quelques exceptions; contrôle effectué aux frontières terrestres et dans les aéroports; itinéraires désignés obligatoires pour les voyageurs qui transitent par le Yn. Plusieurs communautés et gouvernements des Premières Nations publient des avis aux voyageurs. On demande aux voyageurs d’éviter autant que possible de visiter les localités du Yn et de faire preuve de respect dans leurs déplacements. Le gouvernement déconseille les déplacements non essentiels vers le territoire. En date du 20 novembre, isolement obligatoire pour tous les voyageurs canadiens entrant au Yn, à l’exception des travailleurs essentiels de la C.-B., des T.N.-O. et du Nt; isolement obligatoire pour les travailleurs essentiels provenant de toutes les autres régions du Canada; isolement obligatoirement effectué à Whitehorse (exception : visite d’un membre de la famille; l’isolement s’effectue alors à la résidence de cette personne).

Territoires du
Nord-Ouest

Interdiction d’entrer aux T.N.-O. pour tous les voyageurs canadiens; entrée permise pour les résidents des T.N.-O. ou les personnes déménageant aux T.N.-O. pour le travail ou les études, les personnes qui fournissent des services essentiels ou de première importance, les personnes qui passent par les T.N.-O. pour se rendre dans un territoire voisin (délai de 12 h), les membres d’un groupe autochtone transfrontalier qui exercent un droit en vertu de traités et les résidents du Nt se rendant aux T.N.-O. pour y recevoir des soins médicaux (quelques exceptions); contrôle effectué aux frontières terrestres et dans les aéroports. Isolement obligatoire de 14 jours pour tous les voyageurs autorisés qui entrent aux Territoires du Nord-Ouest; isolement obligatoirement effectué dans l’un des sites désignés par le gouvernement à Yellowknife, Inuvik, Hay River ou Fort Smith.

Nunavut

Au 2 décembre, seuls les déplacements essentiels restent autorisés à destination d’Arviat et le gouvernement déconseille fortement tous les déplacements non essentiels. « Bulle » de voyage avec Churchill au Man. (aucun isolement requis pour les voyageurs arrivant directement de Churchill); en date du 17 novembre, la « bulle » de voyage mutuelle entre le Nt et les Territoires du Nord-Ouest (T.N.-O.) est suspendue, mais on autorise tout de même les personnes arrivant directement des T.N.-O. à entrer au Nt sans qu’elles soient obligées de s’isoler; pour les autres voyageurs, interdiction d’entrer au Nt (exception : résidents du Nt et travailleurs essentiels); permission écrite de l’administrateur en chef de la santé publique requise pour entrer sur le territoire. Isolement obligatoire de 14 jours pour tous les voyageurs autorisés qui entrent au Nt (exception : voyageurs arrivant directement des T.N.-O. et de Churchill, au Man.); isolement obligatoirement effectué avant l’arrivée au Nt, dans l’un des sites désignés par le gouvernement à Edmonton, Winnipeg, Ottawa ou Yellowknife.